Une vue aérienne de la mine de sables bitumineux Syncrude près de Fort McMurray en Alberta.

Daniel Breton veut bloquer le pétrole albertain

Le ministre Daniel Breton veut ressusciter le «Maître chez nous» de l'ancien premier ministre libéral Jean Lesage pour bloquer la venue au Québec du pétrole albertain, tiré des polluants sables bitumineux.
Ce matin, à son arrivée à l'Assemblée nationale, le titulaire du portefeuille du Développement durable et de l'Environnement s'est ouvert de son mécontentement profond face au projet de se servir d'un oléoduc pour importer le pétrole de l'Ouest canadien.
«Aujourd'hui, c'est le 50e anniversaire de la nationalisation de l'électricité, a-t-il lancé aux journalistes. C'est important de tenir compte de ça parce que je vois ce que les Albertains veulent faire de leur pétrole, de l'amener sur notre territoire, sans notre consentement.
«Est-ce qu'on est maîtres chez nous ou pas maîtres chez nous?» s'est demandé à haute voix le fougueux ministre, en reprenant le slogan électoral de Jean Lesage. M. Breton n'a pas fourni davantage d'explications avant d'entrer dans la salle où se réunit la députation du Parti québécois.