Les chercheurs de l’Université du Québec à Rimouski étudient l’évolution de la biodiversité à Alert, à environ 800 km du pôle Nord.
Les chercheurs de l’Université du Québec à Rimouski étudient l’évolution de la biodiversité à Alert, à environ 800 km du pôle Nord.

Changements climatiques et perte de biodiversité: la planète se dirige-t-elle vers l’effondrement?

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — Deux grandes crises frappent la planète : les changements climatiques et la perte de biodiversité. Dominique Berteaux, professeur à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), le confirme : la dégradation s’accélère si vite, surtout en zone nordique, qu’il devient impossible d’inverser la courbe. Certaines lignes de pensée vont jusqu’à prévoir l’effondrement.