Il y a un an presque jour pour jour, la rivière Chaudière est sortie de son lit et a inondé Beauceville.

Beauceville: la Chaudière sous surveillance

La Ville de Beauceville a commencé vendredi une surveillance intensive de la rivière Chaudière pour la fin de semaine en raison des prévisions météo, des débits annoncés et du faible couvert de glace.
«Notre comité des mesures d'urgence est sur ses gardes, effectue ses préparatifs logistiques et anticipe du mouvement pour la fin de semaine», a expliqué le directeur des communications, Paul Morin, qui précise toutefois qu'il ne s'attend pas à une débâcle.
«On parle plutôt de mouvements de glaces et de variations du niveau d'eau. C'est toujours de 24 à 48 heures suivant les événements, donc on saura en fin d'après-midi ce qui suivra les pluies de jeudi. Pour l'instant, il n'y a aucun danger», a-t-il poursuivi.
Malgré tout, les citoyens sont invités à bien se préparer et à demeurer vigilants pour les prochains jours. Ceux demeurant dans les zones à risque ont déjà reçu un feuillet aide-mémoire en début de semaine à leur résidence ou appartement.
Pour avoir l'état de la situation en temps réel, les personnes intéressées peuvent consulter le site Web de la Ville de Beauceville ou alors le système de surveillance de la rivière pour la variation de niveau du Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC).