Autre tempête dans l'est du pays: la Gaspésie et la Côte-Nord touchées

Pendant que le déneigement s'effectuait dans la plupart des régions du Québec à la suite de la tempête de vendredi, la Gaspésie et la Basse-Côte-Nord ont de nouveau fait face aux intempéries dimanche.
En soirée, Environnement Canada comptabilisait des accumulations de 25 centimètres à Mont-Joli, 35 centimètres à Gaspé et de 20 à 30 centimètres sur la Basse-Côte-Nord.
Il devrait encore tomber de deux à cinq centimètres sur ces régions au cours de la nuit de dimanche à lundi.
Les conditions resteront tout de même difficiles lundi matin, puisque des vents assez forts souffleront, entraînant vraisemblablement de la poudrerie.
La tempête de vendredi ayant laissé de 40 à 60 centimètres de neige sur la Gaspésie, les quantités totales d'accumulation sont donc très importantes, mais «quand même typiques» pour cette période de l'année, a expliqué le porte-parole d'Environnement Canada, Michel Moreau.
Certains endroits comme Gaspé ont reçu, au cours de ces deux tempêtes, entre 70 et 75 centimètres de neige.
Les vents devraient se calmer lundi en fin de journée et la situation devrait être revenue à la normale mardi, avec l'arrivée d'une crête de haute pression en provenance de l'ouest du Québec.
Les provinces de l'Atlantique ont aussi été touchées par cette tempête.
Le pont de la Confédération reliant le Nouveau-Brunswick à l'Île-du-Prince-Édouard a été fermé dimanche matin. Les mauvaises conditions ont provoqué un carambolage impliquant cinq voitures dans la partie prince-édouardienne du pont, a indiqué la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Personne n'a été blessé sérieusement dans cette collision.
Environ 3200 abonnés de Nova Scotia Power étaient toujours privés d'électricité en Nouvelle-Écosse dimanche en soirée.
Les routes dans toutes ces régions étaient enneigées et la circulation automobile était périlleuse en certains endroits en raison de la poudrerie.