Environnement Canada prévoit 25 à 35 mm de pluie verglaçante.

Après la neige et le froid, le vent et la pluie

Dame Nature semble résolue à maintenir les Québécois sur le qui-vive. Après la neige abondante et le froid sibérien, voilà qu'un épisode de verglas et de vents violents guette l'ensemble de la province.
À Québec, Environnement Canada prévoit de 25 à 35 mm de pluie verglaçante. Les précipitations devaient débuter dans la nuit de dimanche à lundi et se poursuivront lundi.
Qui plus est, après avoir atteint son seuil le plus bas de l'histoire pour un 2 janvier il y a quelques jours, à - 33,9 °C, le mercure grimpera à 5 °C lundi. Une différence de 39 degrés en 48 heures.
Les vents aussi seront de la partie, soufflant du nord-est, de 30 à 50 km/h. Puis ils devraient atteindre 70 km/h ce matin, voire 90 km/h dans les secteurs près du fleuve.
Aucune région du sud de la province ne sera épargnée par ces avertissements de pluie verglaçante. Les régions plus à l'est, comme la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine, subiront les mêmes caprices à compter de lundi après-midi.
Poudrerie au nord
Pendant que la pluie sévira dans le sud, les régions plus au nord, entre Témiscamingue et Schefferville, recevront de 20 à 40 centimètres de neige. Les vents souffleront à la même intensité, causant de la poudrerie.
Le temps chaud apporté par cette dépression provenant du sud des États-Unis sera de courte durée.
Question de bien figer la pluie tombée, un front froid balaiera le Québec lundi après le passage de la tempête. Le mercure chutera ainsi de 20 degrés à Québec pour atteindre - 15 °C mardi.
Transports Québec a déjà prévu déployer ses effectifs optimaux pour gérer la situation. Plus de 1500 véhicules sillonneront le réseau routier.
Pour connaître les conditions routières, les automobilistes peuvent téléphoner à la ligne Info-Transports en composant le 5-1-1.