Le record vieux de 1945 (-20 °C) a été largement battu sur Sept-Îles avec trois degrés de moins.

-23 °C le matin à Sept-Îles un 7 avril

Le printemps continue de faire languir les Septiliens, qui ont dû affronter un mercure de -23 °C pour se rendre au boulot ce matin, au lendemain du long congé pascal. Il s'agit de la matinée la plus froide depuis 70 ans pour un 7 avril.
Le record vieux de 1945 (-20 °C) a été largement battu sur Sept-Îles avec trois degrés de moins. Le temps ressenti a jusque atteint -29,4 °C avec le refroidissement éolien. Mais, les températures ont été particulièrement froides partout sur la Côte-Nord, avec un thermomètre de -18 °C à Fermont et -13 °C à Baie-Comeau (-18 °C avec le facteur vent). 
De l'autre côté du fleuve, c'est surtout cette nuit que le mercure a chuté. À Gaspé, vers 3h cette nuit, le thermomètre affichait -16,3 °C, c'est tout juste un peu plus que le record enregistré en 1969 avec -16,7 °C. Dame Nature a néanmoins été plus clémente que sur la Côte-Nord, laissant aux Gaspésiens une température de -12 °C au réveil. 
Il n'y a pas de phénomène précis pour expliquer ces basses températures à ce temps-ci de l'année, selon Environnement Canada. «On peut parler d'un printemps tardif, disons qu'il n'y a pas eu beaucoup d'épisodes printaniers jusqu'à maintenant», a indiqué le météorologue, Simon Legault. «C'est une suite logique à l'hiver froid, même très froid, que nous avons eu.» 
Les températures promettaient d'être beaucoup plus confortables sur la Côte-Nord et en Gaspésie dès cet après-midi et pour le reste de la semaine.