Un lien ferroviaire Matapédia-Gaspé, mais pas pour bientôt

NEW RICHMOND – Le transporteur public VIA Rail est toujours intéressé à rétablir son service entre Matapédia et Gaspé mais son président, Yves Desjardins-Siciliano, précise que de nombreuses étapes doivent être franchies avant ce retour. Retour qu’il n’envisage pas à court terme.

Le service de VIA Rail entre Matapédia et Gaspé est suspendu depuis cinq ans sur sa portion ouest, Matapédia-New Carlisle, et depuis près de sept ans sur sa portion est, New Carlisle-Gaspé. L’état de certains ponts avait incité VIA Rail à suspendre le service Montréal-Gaspé.

En 2015, la propriété du tronçon Matapédia-Gaspé est passée de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, une corporation sous contrôle municipal, au ministère québécois des Transports.
Or, la première décision du Ministère a été de mettre en dormance la voie à l’est de Caplan, un tronçon couvrant 60 % de la distance Matapédia-Gaspé. Tout entretien y a été arrêté, excepté des inspections régulières. C’est l’une des raisons incitant M. Desjardins-Siciliano à déterminer qu’il faudra encore du temps pour un rétablissement du train de passagers.

«Je n’ai aucune date en tête, parce que je n’ai aucune date de conclusion des travaux d’infrastructure ni [d’idée de] la qualité de l’infrastructure au moment où on se parle, parce que l’infrastructure ferroviaire doit être maintenue. Quand elle n’est pas maintenue, sa détérioration s’accélère», explique-t-il.

Le 5 mai 2017, le gouvernement québécois a annoncé une enveloppe de 100 millions $ pour l’amélioration de la voie ferrée entre Matapédia et Gaspé, avec un accent à mettre sur les ponts.
Jusqu’à récemment, et en dépit de nombreuses études réalisées sur ce tronçon depuis 2010, les sommes ont été décaissées lentement depuis 17 mois, surtout pour d’autres études. Depuis la fin de l’été, les travaux s’accélèrent, mais un seul pont a été remplacé depuis 2014, et les travaux sur les autres ponts se font attendre.

Yves Desjardins-Siciliano réitère que VIA Rail reviendra en Gaspésie quand la voie ferrée sera réparée et sécuritaire jusqu’à son extrémité, Gaspé, son principal marché. Serait-il prêt à relancer le service de VIA Rail jusqu’à New Carlisle, point central du tronçon, s’il avait l’assurance que les travaux seront en progression jusqu’à Gaspé? «Si elle [l’infrastructure] devait être sécuritaire sur une partie du tronçon, on verra quand on sera rendu là. Mais on est encore bien loin de cela», dit-il.

Le parcours Matapédia-Gaspé de VIA Rail a été fréquenté par 27 991 passagers en 2011. L’axe Matapédia-Caplan reçoit un trafic de marchandises en forte croissance.