L'immense crevasse causée par un glissement de terrain qui a fait jaillir un énorme tuyau de canalisation, à Marsoui.

Tempête Arthur: Québec débloque 100 000 $ pour Marsoui

La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, est débarquée à Marsoui mercredi avant-midi afin de rencontrer les sinistrés et constater les dégâts causés par la tempête Arthur, qui a soufflé sur la Gaspésie en fin de semaine dernière.
Mme Thériault, accompagnée du ministre responsable de la Gaspésie, Jean D'Amour, a remis une première avance de fonds de 100 000 $ à cette municipalité de la Haute-Gaspésie durement éprouvée en pertes matérielles.
«Pour les infrastructures qu'on doit refaire, on a envoyé des gens pour évaluer ce que va coûter la reconstruction, explique Mme Thériault. Les programmes du Ministère paient jusqu'à 90 %. Après ça, il faut évaluer le type de municipalité et sa capacité financière. Ça se pourrait que l'aide financière monte un peu plus.»
Par la suite, le ministre D'Amour a continué sa route vers Carleton-sur-Mer, dans la Baie-des-Chaleurs, où la tempête a également causé des dommages, tout comme dans neuf autres municipalités gaspésiennes.