La ministre responsable de la région, Marie-Ève Proulx, a annoncé, vendredi, une contribution financière de 615 160 $ de son gouvernement.

Saint-Joseph-de-Kamouraska: 879 000 $ pour une nouvelle caserne de pompiers

RIMOUSKI — La municipalité de Saint-Joseph-de-Kamouraska, au Bas-Saint-Laurent, aura bientôt une nouvelle caserne de pompiers, construite au coût de 878 800 $. La ministre responsable de la région, Marie-Ève Proulx, a annoncé, vendredi, une contribution financière de 615 160 $ de son gouvernement.

Les travaux ont commencé le 28 avril et devraient se terminer à la mi-août. Québec fournira ainsi la majeure partie du financement des travaux grâce à son programme Réfection et construction des infrastructures municipales. «Avec une subvention représentant 70 % des coûts du projet, c’est majeur, précise la mairesse de Saint-Joseph-de-Kamouraska, Nancy St-Pierre. Si ce n’était de cette subvention, on n’aurait pas pu construire une nouvelle caserne pour notre municipalité.» Celle-ci complètera le financement total avec une somme de 263 640 $.

Plus de sécurité

Pour la ministre déléguée au Développement économique régional, «cet investissement […] permettra d’améliorer l’efficacité des interventions sur le territoire». «Les employés auront accès à des espaces de travail plus spacieux qui répondent aux normes de sécurité incendie», a soutenu Mme Proulx. 

La mairesse de l’endroit a accueilli cette annonce avec fierté, d’autant plus que le projet avait été mis de l’avant par ses prédécesseurs, il y a trois ans. «Grâce à cette nouvelle caserne, les familles de l’est du Kamouraska seront plus en sécurité et j’espère que cela en convaincra d’autres à venir s’établir chez nous», a dit Mme St-Pierre, dont la moyenne d’âge des 391 habitants de la municipalité est de 38 ans.

Plus vaste, le nouveau bâtiment sera composé d’une structure principale en bois. La caserne sera munie de trois portes de garage, d’un bureau et de vestiaires.