Le maire Éric Forest et les élus de Rimouski ont salué mardi l'exploit de Mylène Paquette, qui a franchi l'Atlantique à la rame en solitaire.

Rimouski : réception civique pour Mylène Paquette

Les élus de la Ville de Rimouski ont salué mardi l'exploit de Mylène Paquette, première athlète nord-américaine à traverser l'Atlantique à la rame en solitaire.
«La grandeur de cet exploit est à la grandeur du courage de Mylène Paquette à qui nous voulons donner un coup de chapeau ainsi qu'à nos concitoyens et aux institutions du secteur maritime comme l'Institut maritime du Québec et Innovation maritime qui ont fait partie de cet exploit  ainsi que Hermel Lavoie, Bill Gleason et leurs amis», a exprimé Éric Forest, maire de Rimouski. Ce dernier travaille à l'achat du bateau par des intérêts rimouskois.
«Ce projet a été pour moi le plus audacieux de toute ma vie», a dit Hermel Lavoie. La confiance totale en la rameuse, l'honnêteté et le dialogue ont convaincu M. Lavoie de s'impliquer dans la mise au point du bateau qui porte son nom «Hermel.»  
Mylène Paquette a signé le livre d'or et remercié «l'accueil des Rimouskois qui «ont vibré» avec elle lors de son épopée. Le prochain défi de la personnalité de l'année du gala La Presse/Radio-Canada sera dans le secteur de la voile, elle qui compte participer à des courses au large.