Le manque de logements est si criant que même la stratégie Vivre en Gaspésie, qui a comme mission de contribuer à la croissance démographique de la région, a pris la décision de mettre sur la glace une campagne de promotion prête à être déployée.
Le manque de logements est si criant que même la stratégie Vivre en Gaspésie, qui a comme mission de contribuer à la croissance démographique de la région, a pris la décision de mettre sur la glace une campagne de promotion prête à être déployée.

Logement: la «crise» silencieuse de la Gaspésie

Simon Carmichael
Simon Carmichael
Initiative de journalisme local - Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Loin des images virales et des coups d’éclat des groupes communautaires, les Gaspésiens ne savent plus où chercher pour se loger. Depuis quelques années déjà, la région vit l’une des pires pénuries de logements de son histoire. D’un bout à l’autre de la péninsule, les taux d’inoccupation frôlent le 0 %. Vue d’ensemble d’une «crise» du logement unique au Québec.