La Sûreté du Québec assurait une présence policière devant le centre de santé de Sept-Îles, ce matin.

Le SPVQ enquête sur la SQ à Sept-Îles

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) enquête sur l'intervention, dans la nuit de dimanche à lundi, des policiers de la Sûreté du Québec de la MRC de Sept-Rivières, à l'hôpital de Sept-Îles. 
Les agents de la Sûreté du Québec ont été appelés vers 4h en raison de la présence d'un homme «en crise et désorienté», qui se trouvait à l'extérieur de l'établissement. Selon le SPVQ, «il y a eu complication au niveau de la santé de l'individu» lors de l'intervention des policiers.
«Il a été amené à l'intérieur pour être pris en charge par le personnel de l'hôpital», a expliqué la porte-parole du SPVQ, Mélissa Cliche. 
Aux dernières nouvelles, l'homme était toujours soigné au centre de santé. Les autorités n'en savaient pas plus sur son état de santé, lundi en fin de journée.
«Nos enquêteurs sont en route vers Sept-Îles», a tenu à rappeler le SPVQ. «On ne connaît pas encore les circonstances pour lesquelles l'homme était en crise, mais étant donné les événements qui se sont produits, une enquête a été demandée à notre niveau.»
Enquête indépendante
La ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, a mandaté la police de Québec pour mener une enquête indépendante, comme le prévoit la politique ministérielle lorsqu'une personne «décède ou subit des blessures pouvant causer la mort à l'occasion d'une intervention policière» afin d'assurer «l'impartialité».
Un périmètre de sécurité a été érigé à l'entrée de l'établissement de la rue Père-Divet, le temps que les enquêteurs arrivent. Les activités du centre de santé n'ont cependant pas été perturbées par l'incident.