Le maire de Saint-Léon-le-Grand forcé de démissionner

Le maire de Saint-Léon-le-Grand, Steve Lamontagne, a plié, mercredi, sous la pression de plusieurs de ses conseillers municipaux et citoyens qui exigeaient sa démission.
Une manifestation de plus de 150 personnes a eu lieu, mercredi, dans la municipalité de 996 habitants, située dans la Matapédia. Il y a quelques semaines, le maire a tenu des propos controversés lors d'une entrevue avec Jeff Fillion, sur les ondes de Radio-Pirate.
«Comment veux-tu faire travailler notre monde? interrogeait-il. Ça ne veut pas travailler!» «Il a dit des choses que la municipalité et moi, personnellement, on n'approuve pas», s'est contenté de commenter le conseiller Daniel Dumais, nommé maire par intérim jusqu'aux prochaines élections municipales.