La Ville de Rimouski enregistre un surplus de fonctionnement d’un peu plus de 2,63 millions $.
La Ville de Rimouski enregistre un surplus de fonctionnement d’un peu plus de 2,63 millions $.

La Ville de Rimouski enregistre un surplus de 2,6 millions $

La Ville de Rimouski enregistre un surplus de fonctionnement d’un peu plus de 2,63 millions $ au terme de son exercice financier se terminant le 31 décembre.

Cet excédent provient des droits de mutation de plus de 1,14 million $ et des redevances s’élevant à plus de 562 000 $ versées par le secteur éolien. En puisant dans les budgets d’opérations courantes, la municipalité a éliminé son déficit de près d’un million $ relatif au déneigement.

L’an dernier, l’administration municipale a accordé 24 millions $ dans des projets d’immobilisations, dont 13,5 millions $ dans ses infrastructures, 8 millions $ dans ses bâtiments et 2,8 millions $ dans l’achat de véhicules, de terrains, d’équipements et de machinerie. À la fin de l’année financière de 2019, la dette nette était de l’ordre de 54 millions $, ce qui représente une diminution de 530 000 $.

Impacts de la pandémie

Les élus sont conscients que les changements sans précédent apportés au cours des dernières semaines pour freiner la propagation de la COVID-19 ont immanquablement des impacts sur tous les aspects de l’organisation municipale. Devant l’incertitude causée par la pandémie, le conseil municipal et les membres de l’administration de la Ville de Rimouski devront réviser et analyser la situation financière de l’organisation. 

«Malgré les défis sociaux et financiers que nous devrons surmonter dans la prochaine année, je demeure positif et je tiens à rassurer la population : toute l’équipe municipale déploiera tous les efforts et prendra toutes les actions pertinentes pour maintenir des services sécuritaires et de qualité, promet le maire de Rimouski, Marc Parent. Nous assurerons la gestion financière la plus saine et la plus rigoureuse possible.»