Un incendie majeur a provoqué l’évacuation de la presque totalité du centre-ville de Percé à compter de 14h lundi.

Incendie majeur au centre-ville de Percé

Un incendie majeur a provoqué l’évacuation de la presque totalité du centre-ville de Percé à compter de 14h lundi après que le feu se soit déclaré dans un bâtiment abritant une cantine, Jonathan le goéland, fermée depuis quelques années

Les flammes se sont peu après propagées dans un établissement hôtelier. Le périmètre de sécurité établi par les pompiers de Percé visait notamment à limiter l’impact potentiel de l’explosion anticipée de deux réservoirs de propane, précise Claude Doiron, porte-parole de la Sûreté du Québec.

«Des détonations ont été entendues pendant que les pompiers combattaient l’incendie. Il est permis de penser que ce sont les réservoirs de propane qui ont explosé», a indique M. Doiron. Personne n’a été blessé lors de l’incendie. Des touristes résidant dans l’établissement hôtelier ont été pris en charge par la Croix rouge. Environ 150 visiteurs se trouvant sur l’île Bonaventure ont été contraints d’attendre deux heures avant de réintégrer le quai, qui se trouvait proche de la source de l’incendie. Le périmètre de sécurité s’étalait sur 500 mètres à la ronde des deux bâtiments, qui ont été rasés. Le travail des sapeurs a notamment consisté à protéger les bâtiments situés en face du brasier. La route 132 a été fermée pendant environ trois heures. L’incendie a été déclaré sous contrôle trois heures après l’intervention des sapeurs, qui ont été appuyés par leurs collègues de Grande-Rivière et de Chandler.