Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Huit jumeaux nés le même jour à Baie-Comeau: un père raconte

Stéphane Tremblay
Initiative de journalisme local, Ma Côte-Nord
Article réservé aux abonnés
La magie de Facebook a opéré pour retrouver le troisième des quatre couples de parents qui ont tous donné naissance à des jumeaux, le même jour, dans le même hôpital, en 1975.

Par Facebook, Laval Hudon a reçu cette nouvelle insolite, publiée la semaine dernière, d'une ancienne amie qui demeure toujours sur la Côte-Nord.

«Quel beau souvenir», s’est immédiatement exclamé le père, aujourd’hui âgé de 72 ans.

Celui qui a quitté la Côte-Nord pour retourner vivre au Lac-Saint-Jean trois ans et demi après la naissance de ses jumeaux se souvient des innombrables téléphones reçus à la suite de l’accouchement de sa femme, Lise.

«Toutes les compagnies d’assurance, les entreprises qui offrent des fonds pour les études, les magasins de livres pour enfants voulaient nous vendre leurs produits. Le téléphone n’arrêtait pas de sonner.»

Il faut dire que ce phénomène inusité avait fait la une du journal de Baie-Comeau à l’époque.

Sa fille, Mélanie, née le 30 mai 1975, a aussi été agréablement surprise de lire l’article de macotenord.com, 45 ans après l’événement rarissime.

«Une famille de vedette! Nous sommes les avant-derniers.» Lance-t-elle faisant référence à la photo publiée alors qu’elle n’était qu’un bébé naissant couché sur un bras de sa mère, l’autre bras de la mère tenait tendrement son frère jumeau, Sébastien, né à 21h07, soit 5 minutes plus tard que sa jumelle.

«Nous sommes complètement différents mon frère et moi. Il est timide, moi toujours rigolote. Il est réservé, moi une boule d’énergie toujours souriante. Il n’a jamais vraiment réussi à prendre sa place, mais il faut dire que je la prenais presque toute à moi seul», admet avec un charisme sans borne la femme qui habite maintenant la Rive-Sud de Montréal.


« Toutes les compagnies d’assurance, les entreprises qui offrent des fonds pour les études, les magasins de livres pour enfants voulaient nous vendre leurs produits. Le téléphone n’arrêtait pas de sonner »
Laval Hudon

Cette dernière s’était donné la mission pour ses 50 ans de retracer les autres jumeaux nés le 30 mai 1975 à l’hôpital de Baie-Comeau.

«Le travail sera plus facile alors que trois couples de jumeaux racontent leur histoire dans votre journal. J’ai hâte de les croiser, question de savoir comment ils ont parlé de ce moment avec leurs enfants, leurs amis, leurs collègues de travail, car il s’agit d’une histoire digne des Records Guinness.»

Ses parents aussi n’ont jamais repris contact avec les autres parents de cette journée historique à l’hôpital de Baie-Comeau où huit enfants ont ouvert leurs yeux pour la première fois, le même jour, tous des jumeaux.

«Nous nous sommes vus à la pouponnière spécialement aménagée dans un local de l’hôpital pour mettre ensemble tous les jumeaux nés le même jour, sans plus. Depuis la sortie de l’hôpital, nous ne nous sommes jamais revus», mentionne M. Hudon.

Notons que seuls les parents Yvan et Françoise Blanchet avec leurs deux garçons, des jumeaux identiques, n’ont pas été retracés. Ils vivaient à Godbout en 1975.