Jérémie-Viktor Lagacé est accusé d'avoir abattu Fabrice Durand alors qu’il marchait dans le sentier des Chutes à Picot.

Gaspésie: l'accusé du meurtre d'un touriste de retour en cour en décembre

NEW CARLISLE – Jérémie-Viktor Lagacé, accusé du meurtre prémédité du touriste français Fabrice Durand, le 22 août, à Saint-André-de-Restigouche, en Gaspésie, reviendra de nouveau en cour le 11 décembre, au palais de justice de New Carlisle, afin de subir son enquête sur remise en liberté et pour l’orientation de sa cause.

L’homme de 23 ans a été initialement accusé d’usage négligent d’une arme à feu et d’avoir été en possession d’une arme à feu alors que ça lui était interdit. 

L’accusation de meurtre prémédité est tombée le 23 octobre. Malgré les trois mois écoulés depuis l’accusation initiale, Jérémie-Viktor Lagacé n’avait pas encore subi l’étape obligatoire de l’audience sur remise en liberté. Il est à prévoir que le substitut du procureur général, Gérald Maltais, s’oppose à une remise en liberté. 

Fabrice Durand a été abattu alors qu’il marchait dans le sentier des Chutes à Picot avec sa compagne, Ludivine Marcoux, en plein après-midi. Ils terminaient un voyage de six mois au Québec. Le couple et le présumé tireur s’étaient vus à l’entrée du sentier. L’accusé était alors en attente de procès dans une autre affaire au moment de l’événement.