La rivière Sainte-Anne est gonflée par la crue. Les autorités tentent toujours de localiser les corps d'un homme et d'une fillette, disparus dans les eaux dimanche soir.

Fillette disparue dans la rivière Sainte-Anne: les recherches pourraient reprendre

La Sûreté du Québec (SQ) reprendra possiblement les recherches la semaine prochaine afin de tenter de retrouver le corps de la fillette de deux ans disparue le 7 mai dans la rivière Sainte-Anne à Sainte-Anne-des-Monts, en Haute-Gaspésie.
La SQ fera connaître la date 24 heures à l'avance. «On avait dit que lorsque les conditions allaient être favorables, qu'on reprendrait les recherches, indique l'agent d'information de la SQ, Claude Doiron. En ce moment, on nous dit que l'eau est plus claire et que le débit de la rivière a beaucoup, beaucoup diminué.»
La fillette prenait place dans une voiture qui a été emportée par la crue des eaux. Le drame a également emporté dans la mort Mike Gagnon, 37 ans. Son corps avait été repêché environ 24 heures après.