Le club de golf de Fort-Prével, dans le secteur de Saint-Georges-de-Malbaie, a été victime de vandalisme la semaine dernière.
Le club de golf de Fort-Prével, dans le secteur de Saint-Georges-de-Malbaie, a été victime de vandalisme la semaine dernière.

Excréments sur les murs, urine, chaises lancées: vandalisme peu ragoûtant dans un club de golf gaspésien 

Si l’ouverture de la saison de golf est synonyme de retour à la normale et reprise d’un sport bien aimé, des fêtards en ont plutôt profité pour vandaliser deux chalets de location au club de golf gaspésien Fort-Prével, la semaine dernière.

Excréments sur les murs, urine dans le salon, chaises lancées par les portes, etc. C’est toute une mauvaise surprise qui attendait les employés de l’entretien ménager du Fort-Prével après le départ de deux groupes de jeunes qui avaient loués deux chalets sur le site.

«Ça a été un party de groupe dans nos chalets. Un manque flagrant de savoir-vivre. On a trouvé ça épouvantable de trouver nos installations dans cet état-là», se désole le président du conseil d’administration, Gilles Pelletier. Les locateurs, un groupe de jeunes dans la vingtaine provenant de l’extérieur de la région, avaient réservé via la plateforme Booking.com.

Si le président du conseil d’administration a décidé de rendre l’événement public, c’est pour inviter ses collègues de l’industrie hôtelière à avoir une attention particulière afin d’éviter ces incidents malheureux.

Un début de saison record

Si ces événements peuvent être démotivants, le début de saison du Fort-Prével lui, ne l’est pas. Selon M. Pelletier, il pourrait même s’agir de la meilleure saison depuis que le site a été cédé par la SEPAQ, en 2016. «On est surpris de la réponse des gens», lance M. Pelletier. Non seulement le terrain de golf attire les amateurs, mais les installations de camping et les chalets sont aussi très populaires. Les 28 terrains pour VR sont complets et les chalets sont occupés à 90% de leur capacité, selon M. Pelletier.