Les premiers policiers sont arrivés vers 9h et ils ont quitté presque 10 heures plus tard, un peu avant 19h, quand une remorqueuse a transporté le camion examiné par les enquêteurs pendant la majeure partie de la journée.

Deux personnes trouvées sans vie dans un véhicule à Carleton-sur-Mer

CARLETON-SUR-MER – Des enquêteurs des crimes majeurs de la Sûreté du Québec (SQ) tentent d’élucider depuis dimanche matin la mort de deux personnes retrouvées dans un véhicule stationné dans le parc Germain-Deslauriers, à Carleton-sur-Mer, en Gaspésie. Les corps portaient des marques de violence.

Les enquêteurs étaient assistés d’un technicien en scènes de crime. Les premiers policiers sont arrivés vers 9h et ils ont quitté presque 10 heures plus tard, un peu avant 19h, quand une remorqueuse a transporté le camion examiné par les enquêteurs pendant la majeure partie de la journée. Ce camion avait été acheté chez un concessionnaire de New Richmond, donc de la région.

Deux véhicules de la morgue étaient stationnés à proximité et ils ont quitté les lieux quelques secondes avant la remorqueuse.

La Sûreté du Québec a refusé de donner plus de détails sur l’identité des victimes, sur leur sexe, leur provenance, la cause de la mort ou la possibilité qu’un ou des suspects aient été identifiés ou arrêtés.

Il semble n’y avoir eu aucun barrage routier tenu par les policiers en Gaspésie dans le courant de la journée.

«Il n’y aura pas de communication aujourd’hui, par respect pour les familles des victimes. Une autopsie sera pratiquée demain [lundi] ou mardi […] L’autopsie confirmera peut-être une thèse ou une autre», a simplement indiqué en fin d’après-midi dimanche le sergent Daniel Thibodeau, de la SQ à Montréal.

«Toutes les thèses seront examinées» et «il est encore trop tôt pour conclure ce qui s’est déroulé», précise aussi la SQ, mais par voie de communiqué.

Les deux corps ont été découverts dans un camion près du bloc sanitaire du parc Germain-Deslauriers. Durant la journée, les enquêteurs faisaient leur travail à l’abri de deux véhicules, un gros camion et un fourgon, vraisemblablement mis à leur disposition par la Ville de Carleton-sur-Mer.

Possiblement deux jeunes femmes

Selon des informations préliminaires, que la SQ a refusé de confirmer, les deux victimes seraient des jeunes femmes. C’est une jeune fille qui aurait découvert les corps en allant au bloc sanitaire du parc Germain-Deslauriers. Ce parc, adjacent à l’hôtel de ville, contient un terrain de jeux très fréquenté par les enfants de Carleton-sur-Mer et par les touristes.

Durant la journée, les enquêteurs faisaient leur travail à l’abri de deux véhicules, un gros camion et un fourgon, vraisemblablement mis à leur disposition par la Ville de Carleton-sur-Mer. La SQ a établi un périmètre de sécurité assez grand autour de la scène du crime, plus de 100 mètres d’est en ouest, et une cinquantaine de mètres de côté du nord au sud. L’hôtel de ville jouxte la route 132.

Plusieurs passants circulant à pied ou à vélo ignoraient tout des événements, même sept à huit heures après la découverte des corps, tandis que d’autres personnes venaient aux nouvelles à intervalle régulier.

Si c’est un homicide, il s’agirait du premier meurtre dans ce secteur de la Baie-des-Chaleurs, de Nouvelle, Carleton-sur-Mer et Maria, depuis la mort violente de Sonia Raymond sur une plage de Maria, le 27 juillet 1996. Ce meurtre n’a été résolu qu’en avril 2014, à la conclusion d’une enquête par infiltration, et d’un procès qui s’est terminé en mai 2017.

Vous ou vos proches avez besoin d’aide? N’hésitez pas à joindre le Centre de prévention du suicide au 1866 APPELLE (277-3553).