Les règles de protection de la baleine noire, une espèce menacée parce qu’il n’en reste qu’environ 400 dans l’océan Atlantique, ont changé cette année.
Les règles de protection de la baleine noire, une espèce menacée parce qu’il n’en reste qu’environ 400 dans l’océan Atlantique, ont changé cette année.

Deux baleines noires dans le golfe Saint-Laurent entre la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine

CARLETON – Le ministère fédéral des Pêches et des Océans signale la présence des deux premières baleines noires ce printemps dans le golfe Saint-Laurent.

Elles ont été observées dans la journée de dimanche, 3 mai, à peu près à mi-chemin entre la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine. Il s’agit de baleines adultes dans les deux cas. 

Pêches et Océans Canada ne décrète pas de fermeture de surfaces marines à la pêche au crabe des neiges pour le moment. Les règles de protection de la baleine noire, une espèce menacée parce qu’il n’en reste qu’environ 400 dans l’océan Atlantique, ont changé cette année. Il n’existe plus de zone statique de fermeture prédéterminée. Les fermetures en vigueur toute la saison seront appliquées aux zones où l'on repère des regroupements de baleines. 

Si des baleines sont repérées dans la même zone plus d'une fois au cours d'une période de 15 jours, une zone désignée sera fermée jusqu'au 15 novembre 2020. Pour une baleine, ou un groupe restreint de ces mammifères, une zone définie autour de la position géographique de la baleine observée sera fermée pendant 15 jours.