Le président et chef de la direction de Desgagnés, Louis-Marie Beaulieu (à droite), a annoncé un don de 300 000$ à la Fondation de l'Institut maritime du Québec représenté par Geneviève Allard, Nicolas Auger et Mélanie Leblanc.

Desgagnés verse un don historique à la Fondation de l'Institut maritime du Québec

RIMOUSKI – La Fondation de l'Institut maritime du Québec (IMQ) reçoit le plus gros don jamais versé depuis sa création en 1980. L'entreprise Desgagnés de Québec contribue à la campagne de financement de l'organisme de Rimouski pour la somme de 300 000$. L'annonce a été faite lundi à bord du navire «Bella Desgagnés», amarré à son port d'attache de Rimouski.

Lors de son allocution, le président et chef de la direction de Desgagnés a tenu à souligner ses origines modestes. Natif de Saint-Honoré-de-Témiscouata, Louis-Marie Beaulieu est issu d'une famille de treize enfants. Après ses études classiques à Rivière-du-Loup, l'homme d'affaires a fait ses études universitaires à Rimouski. «Je suis régionaliste, a-t-il indiqué. C'est la première raison du don à la Fondation de l'IMQ. La deuxième raison, c'est pour l'éducation; il faut reconnaître le rôle d'écoles spécialisées comme l'IMQ. La troisième raison est évidente : Desgagnés est né du fleuve Saint-Laurent. Desgagnés navigue sur le Saint-Laurent depuis 150 ans. La quatrième raison, c'est parce que l'IMQ a formé des milliers d'hommes et de femmes au monde maritime.»

«Ce don témoigne d'une volonté claire de Desgagnés à s'engager dans la recherche de solutions aux enjeux de main-d'œuvre que nous connaissons, a exprimé la présidente de la Fondation, Geneviève Allard, une diplômée en plongée sous-marine de l'IMQ. Pour la directrice de l'établissement, Desgagnés «envoie un message fort à l'IMQ et contribue à renforcer le sentiment d'appartenance à la communauté maritime». «Desgagnés soutient depuis toujours notre école par l'octroi de bourses et par l'accueil de nos élèves dans le cadre de stages de formation», a fait valoir Mélanie Leblanc.

Un étudiant de l'IMQ a d'ailleurs témoigné de sa récente expérience à bord de l'Acadia Desgagnés, sur lequel il a complété un stage d'une durée de deux mois. «Ça a été une belle opportunité, a souligné Nicolas Auger. Ça m'a aidé à découvrir de nouvelles choses. On est chanceux de pouvoir vivre ça!» Jusqu'à ce jour, la campagne de la Fondation de l'IMQ, d'une durée de cinq ans, a amassé 955 000$ sur un objectif de 2,5 millions$.