La COVID-19 a fait une nouvelle victime à la Résidence des Bâtisseurs de Matane, ce qui porte le total à cinq décès.
La COVID-19 a fait une nouvelle victime à la Résidence des Bâtisseurs de Matane, ce qui porte le total à cinq décès.

COVID-19: une nouvelle victime à Matane et situation préoccupante à Rimouski

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – La COVID-19 a fait une nouvelle victime à la Résidence des Bâtisseurs de Matane. Des 19 nouveaux cas déclarés vendredi au Bas-Saint-Laurent, 12 proviennent de la MRC de Rimouski-Neigette. Ils sont tous en lien avec des soirées au bar La P’tite Grenouille de Rimouski et des rassemblements privés.

Le directeur régional de la santé publique juge la situation préoccupante et réitère son appel à la vigilance accrue pour la région de Rimouski-Neigette en lien avec la hausse des cas des derniers jours. «Les enquêtes en cours nous indiquent que de nombreux partys mettant en présence des jeunes se sont tenus sur le territoire dans les dernières semaines, déplore le DrSylvain Leduc. Cette recrudescence de rassemblements est inquiétante parce qu’il s’agit des événements excessivement propices à la transmission du virus. Je suis aussi inquiet pour la situation dans la région.»

À la Résidence des Bâtisseurs de Matane, le nombre total de décès s’élève à cinq. En tout, 89 cas de coronavirus se sont déclarés dans l’établissement. Il s’agit de 66 résidents, de 20 employés et de trois proches aidants. Parmi eux, 23 usagers et 13 travailleurs sont rétablis. 

À la Résidence des Sages, également située à Matane, un employé supplémentaire a reçu un résultat positif, ce qui porte le total de travailleurs infectés à 10. La totalité des usagers a contracté le virus, soit 15 résidents sur les 17 que comptait l’établissement. Les deux autres ont succombé à la maladie. 

Le Bas-Saint-Laurent compte 657 cas et 14 décès depuis le début de la pandémie. Dans la journée de jeudi, 573 tests de dépistage ont été réalisés sur l’ensemble du territoire.