Parmi les 66 cas de COVID-19 en Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine, 39 sont liés à l’éclosion du Manoir du havre de Maria.
Parmi les 66 cas de COVID-19 en Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine, 39 sont liés à l’éclosion du Manoir du havre de Maria.

COVID-19: quatre nouveaux cas en Gaspésie et avertissement pour les rassemblements sur les quais

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
CARLETON – La Direction de la santé publique de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine rapporte quatre nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire, ce qui porte le total à 66 depuis le début de la pandémie.

De ce nombre, 39 sont liés à l’éclosion du Manoir du havre de Maria. Cette éclosion a causé la mort de deux résidents âgés. Elle a aussi eu pour effet de placer 143 personnes en isolement, précise le docteur Iv Bonnier-Viger, directeur de la santé publique de la région. Il note que cinq personnes de la Gaspésie et des Îles sont hospitalisées à Québec pour soigner les effets du coronavirus. Il met d’autre part en garde les gens ayant tendance à se rassembler sur les quais, avec l’arrivée du beau temps. 

«C’est correct en soi mais la distance de deux mètres est toujours à respecter». Au sujet de l’entretien ménager effectué de maison en maison par diverses firmes, le docteur Bonnier-Viger précise qu’il serait préférable de s’abstenir quand il s’agit de maisons privées habitées par des gens de plus de 70 ans. «La logique veut que l’entretien minimal peut se faire sans recourir à des préposés», dit-il.

Par ailleurs, Bill Sheehan, vice-président l’usine de transformation de crabe E. Gagnon et Fils, de Sainte-Thérèse-de-Gaspé, précise que deux autres employés de la firme, de même qu’un aide-pêcheur, ont reçu un test positif de COVID-19 mardi. L’usine devait rouvrir mercredi mais «elle est fermée pour au moins une autre semaine (…) On aurait aimé que plus d’employés soient testés», dit-il.

À Rivière-au-Renard, les Entreprises maritimes Bouchard, un chantier naval, a annoncé mardi qu’il fermera pour deux semaines parce qu’un de ses employés est infecté par le coronavirus.