Corps identifié à Pointe-à-la-Croix

POINTE-À-LA-CROIX – La Sûreté du Québec a dévoilé l’identité de la dépouille localisée par un passant le 29 avril le long du rivage de la rivière Restigouche, à Pointe-à-la-Croix, en Gaspésie.

Il s’agit de Maxime Landry, 28 ans, originaire du secteur mais qui demeurait à Carleton quand il a été porté disparu, le 10 octobre 2019. Il avait été vu pour la dernière fois dans le secteur de la rue Alexander, à Pointe-à-la-Croix, une rue située non loin de la rivière Restigouche. L’autopsie pratiquée sur le corps de M. Landry n’a révélé aucune marque de violence laissant croire qu’il aurait pu être victime d’un acte criminel. Le corps était coincé dans des rochers lorsqu’il a été découvert et il a été dégagé avec de la machinerie lourde.