Une barricade d'arbres s'élèvait sur le chemin forestier public menant vers l'entreprise Junex, à quatre kilomètres de la route 198 entre Gaspé et Murdochville.

Blocus chez Junex: l'homme arrêté libéré sous conditions

Le juge Denis Paradis, de la Cour du Québec, a libéré vendredi Fredrick Stoneypoint, un autochtone de 29 ans vivant à Ottawa, trois jours après le dépôt d'accusations d'introduction par effraction, de méfait et de vol de plus 5000 $, concernant l'occupation de l'emplacement de forage de Junex sur la propriété Galt, près de Gaspé.
L'accusé a dû débourser 1000 $ pour obtenir sa libération et s'engager à payer 1000 $ supplémentaires à une date ultérieure. Il doit aussi respecter certaines conditions, notamment de ne plus se rendre à l'emplacement de Junex. Il devra revenir en cour à des fins d'orientation et de déclaration le 13 novembre, aussi au palais de justice de Percé.
M. Stoneypoint, un membre de la nation Anishnabe, a été la seule personne arrêtée le 14 août lors du démantèlement d'un blocus en forêt visant à protester contre le forage imminent de deux puits d'exploration d'hydrocarbures par Junex.