Le premier ministre Justin Trudeau s'est arrêté à Rimouski, en compagnie des membres de sa famille, dans le cadre d'une tournée provinciale qui le mènera à Québec mercredi.

Bas-Saint-Laurent : Trudeau promet d'investir dans les infrastructures

Lors d'une incursion au coeur du terrain de balle de Mont-Joli, mardi, le premier ministre du Canada a promis d'investir dans les différentes infrastructures de transport de la région. Depuis plusieurs années, les élus somment Ottawa de les soutenir financièrement dans la réfection des ports de mer et des aéroports.
«On comprend à quel point les aéroports, comme les ports, les routes et les ponts, sont importants pour les citoyens et pour la croissance économique, a assuré Justin Trudeau. C'est pour ça que notre gouvernement a mis sur pied un plan de 180 milliards$ pour les prochaines années pour investir dans les infrastructures parce qu'on reconnaît tous qu'il y a un déficit énorme.»
Avant de céder les ports au gouvernement du Québec et aux municipalités, le premier ministre assure que les négociations pour leur remise en état vont bon train. «On reconnaît notre part de responsabilités, a-t-il dit. On est là pour être un partenaire solide.»
Port de Matane
M. Trudeau assure que le dialogue est entamé avec Québec afin de sauver le port de Matane qui approche de sa fin de vie utile. «Le port est important pour la communauté, mais aussi pour l'économie, a-t-il reconnu. On prend le dossier très au sérieux et je peux vous assurer qu'on avance.» Une étude réalisée par la firme KPMG estime à 746 le nombre d'emplois directs et indirects que procure le port commercial de Matane.
Morosité économique
Par ailleurs, le premier ministre s'est dit attentif au cri du coeur lancé ces derniers mois par des élus et des leaders économiques de la Haute-Gaspésie qui considèrent que la MRC est laissée pour compte depuis plusieurs années par les gouvernements, ce qui a pour effet d'accroître la morosité économique qui s'y est installée. «C'est une région qui me tient énormément à coeur», a soutenu Justin Trudeau, en spécifiant qu'il adorait les Chic-Chocs, surtout pour le ski.
Accompagné de sa famille, Justin Trudeau est venu à la rencontre des enfants du camp de jour de Mont-Joli. Il en a profité pour souligner le premier anniversaire de l'allocation canadienne pour enfants. Il se rendait ensuite au Site historique de la Pointe-au-Père, à Rimouski, pour pique-niquer avec la population.