Si les Verts forment le gouvernement, Elizabeth May lancera une assemblée de citoyens dont le mandat serait de formuler des recommandations au Parlement sur un système électoral basé sur la représentation proportionnelle.

Elizabeth May promet une réforme électorale

VANCOUVER — La chef de Parti vert Elizabeth May s’est engagée dimanche à ce que les élections de lundi soient les dernières à se dérouler selon le système uninominal à un tour.

Si les Verts forment le gouvernement, Mme May lancera une assemblée de citoyens dont le mandat serait de formuler des recommandations au Parlement sur un système électoral basé sur la représentation proportionnelle.

«Le Canada est l’un des tout derniers pays libres et prospères du monde à utiliser encore le système désuet du scrutin uninominal à un tour», a déclaré Mme May, par voie de communiqué. «Nous devons passer immédiatement à la représentation proportionnelle, un système qui traduit tous les votes en représentation au Parlement et qui ne classe pas plus de la moitié de l’électorat comme des perdants indignes d’être représentés.»

AbonnezvousBarometre

Les Verts ont aussi réitéré leur engagement au sujet de l’âge légal pour voter qui serait abaissé à 16 ans.

«Cela va à l’encontre de l’équité que les jeunes de 16 et 17 ans sont assez âgés pour travailler et payer des impôts, mais ne sont pas autorisés à voter pour le gouvernement qui dépense ces recettes fiscales», a souligné Mme May.

Les libéraux ont inclus la réforme électorale dans leur programme électoral en 2015, mais ils ont abandonné l’idée une fois au pouvoir.