Le Soleil
Des électeurs francophones qui ont voté par anticipation le week-end dernier ont déposé des plaintes à Élections Canada, car ils ont été accueillis par un « Hello », plutôt que par un « Bonjour ».
Des électeurs francophones qui ont voté par anticipation le week-end dernier ont déposé des plaintes à Élections Canada, car ils ont été accueillis par un « Hello », plutôt que par un « Bonjour ».

Vote par anticipation: un «Hello», pas de «Bonjour»

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
Des francophones qui ont décidé d’aller voter par anticipation, au cours du week-end dernier, ont reçu un accueil unilingue anglais. Résultat : une vingtaine de plaintes, provenant presque toutes de circonscriptions différentes, ont été envoyées au Commissaire aux langues officielles.