Selon le sondage Mainstreet mené pour le compte de Groupe Capitales Médias le 13 septembre dernier, le député sortant dans Portneuf–Jacques-Cartier, le conservateur Joël Godin, y obtient 48 % des intentions de vote, contre seulement 22 % pour la candidate libérale Anne Talbot.

Sondage Mainstreet: les conservateurs bien en selle dans Portneuf–Jacques-Cartier

S’il y a un endroit hors de la Beauce où le Parti populaire de Maxime Bernier pourrait avoir une chance de percer, on se dit d’emblée que ce doit être Portneuf–Jacques-Cartier, qui a déjà envoyé un outsider de droite à la Chambre des communes en André Arthur, il n’y a pas si longtemps. Mais la circonscription ne semble pas prête à tourner le dos au Parti conservateur, qui y jouit d’une large avance — très loin devant le Parti populaire, qui n’y recueille que 4 % d’appuis.

C’est du moins ce qui se dégage d’un sondage Mainstreet mené pour le compte de Groupe Capitales Médias le 13 septembre dernier. Le député sortant, le conservateur Joël Godin, y obtient 48 % des intentions de vote, contre seulement 22 % pour la candidate libérale Anne Talbot. Mathieu Bonsaint, qui défend les couleurs du Bloc québécois, ne recueille que 12 % de la faveur de Portneuf–Jacques-Cartier, suivi du Parti vert (7 %), du Parti populaire (4 %) et du Nouveau Parti démocratique (3,5 %).

AbonnezvousBarometre

Fait à noter, M. Godin domine dans toutes les catégories démographiques, tant chez les hommes (53 % à 17) que chez les femmes (44 % à 28) et dans toutes les tranches d’âge avec environ 50 % des intentions de vote chez les 18 à 64 ans. Chez les personnes âgées de 65 ans et plus, cependant, il se trouve à égalité statistique avec sa rivale libérale (40 % à 37). Le Bloc québécois s’avère plus fort dans cette tranche d’âge (20 %) que chez les plus jeunes.

Ce sondage a été réalisé par appels automatisés auprès de 654 adultes de Portneuf–Jacques-Cartier, ce qui lui donne une marge d’erreur de ± 3,8 % 19 fois sur 20.

Rappelons que la circonscription a élu l’animateur de radio André Arthur par deux fois, en 2006 et en 2008. M. Arthur se présentait comme candidat indépendant, mais ses convictions de droite le plaçaient proche du Parti conservateur. La formation de Stephen Harper n’avait d’ailleurs pas présenté de candidat dans Portneuf–Jacques-Cartier en 2008 et en 2011. Cette année-là, M. Arthur avait été emporté par la «vague orange» qui a déferlé sur le Québec. La néo-démocrate Élaine Michaud n’aura toutefois duré qu’un seul mandat, ayant été battue par M. Godin au scrutin de 2015.