Le chef du Parti libéral, Philippe Couillard

Soutien aux enfants handicapés: le PLQ promet 70 M$

SHERBROOKE — Le chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, s’engage finalement à bonifier l’aide aux familles avec un enfant handicapé en promettant annuellement 70 millions $ de plus, notamment pour la mise sur pied d’un nouveau programme d’aide intermédiaire.

Environ 35 millions $ seront consacrés à ce programme, qui devrait permettre à 10 000 enfants handicapés de recevoir annuellement 5900 $ — soit plus du double par rapport aux 2304 $ du supplément pour enfants handicapés.

Ceux-ci font partie des 34 000 enfants admissibles au supplément pour enfants handicapés, qui est moins généreux. Environ 2000 autres sont couverts par le programme pour les besoins exceptionnels - destiné aux enfants lourdement handicapés - mis sur pied en 2016.

Pendant son règne, le gouvernement Couillard a été la cible de critiques à plus d’une reprise pour son soutien offert aux enfants handicapés.

«Ce n’est pas ce critère-là [les critiques] qui nous permet de faire cela aujourd’hui, a dit le chef libéral en point de presse. Nous sommes très sensibles au nombre d’enfants qui n’ont pas été éligibles (à de l’aide).»

En juillet, une étude réalisée pour deux organismes de soutien aux familles avait démontré que les familles qui s’occupent de leur propre enfant handicapé recevaient moins par rapport à une famille d’accueil.

Appelé à commenter après la publication du document, M. Couillard avait alors entrouvert la porte à une bonification.

Le PLQ promet aussi un revenu de base à tout enfant handicapé inapte à l’emploi qui atteint l’âge de 18 ans, une mesure qui touche 1200 personnes.

Ceux-ci toucheraient, à compter de 2019-2020, 18 000 $ par année.

Dans son bouquet de mesures, le PLQ propose également 1000 places supplémentaires aux 4000 actuelles dans les centres de jour aux familles qui ont un enfant handicapé, en plus de 2000 places de répit additionnelles.

De plus, les quelque 1800 familles actuellement en attente de soutien pourraient toucher environ 300 $ de plus annuellement.