«J’espère de tout mon coeur qu’on ne fera pas de la politique sur le dos des immigrants, des immigrantes, comme on l’a malheureusement fait dans les dernières années», a soutenu Gabriel Nadeau-Dubois, en marge d’une annonce à Québec vendredi.
«J’espère de tout mon coeur qu’on ne fera pas de la politique sur le dos des immigrants, des immigrantes, comme on l’a malheureusement fait dans les dernières années», a soutenu Gabriel Nadeau-Dubois, en marge d’une annonce à Québec vendredi.

Pas de politique sur le dos des immigrants, demande QS

Patricia Cloutier
Patricia Cloutier
Le Soleil
Gabriel Nadeau-Dubois craint que la campagne électorale actuelle ne dévie de façon trop importante sur le thème de l’immigration.