Le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée

Le PQ exclut un candidat qui avait écrit des propos islamophobes

NICOLET — Le chef du Parti québécois (PQ), Jean-François Lisée, a exclu mercredi Pierre Marcotte, qui devait se présenter sous les couleurs du parti dans Drummond-Bois-Francs.

Le leader péquiste s'est dit «dégoûté» par les propos islamophobes qui apparaissent sur la page Facebook de M. Marcotte.

«Nous sommes en désaccord fondamental avec certaines de ses opinions, de ses écrits. Nous considérons que l'islam est une religion aussi respectable que les autres», a déclaré M. Lisée, visiblement irrité par la tournure des événements.

«Il y a quelqu'un qui n'a pas fait son travail au cours des six derniers jours», a-t-il ajouté, précisant qu'il avait reçu les excuses du directeur général du parti, Alain Lupien.

Le chef péquiste a précisé plus tard dans la journée que lui et son équipe avaient lu les messages de M. Marcotte la nuit dernière, et qu'ils l'avaient contacté ensuite pour l'informer qu'il ne pouvait pas être candidat.

Le blogue xaviercamus.com, qui avait aussi contribué au retrait de l'ex-candidate péquiste Muguette Paillé, a présenté plusieurs captures d'écran de messages islamophobes rédigés par M. Marcotte.

Selon ces captures d'écran, en 2015, il demandait d'interdire l'islam «comme les pitbulls et les carabines tronçonnées» et il recommandait également «d'obliger à manger quelques bonnes tranches de bacon» aux nouveaux arrivants.

Après vérification de La Presse canadienne, en avril dernier, M. Marcotte avait écrit que Québec solidaire «était infiltré par des islamistes». En novembre dernier, il semblait comparer les musulmans à des «bêtes».

Il a aussi comparé la burqa à un «accoutrement digne de films d'horreur».

M. Marcotte n'était toutefois pas un candidat officiel du parti. Selon les statuts du PQ, lorsqu'une seule personne se présente à l'investiture d'une circonscription, le conseil exécutif de celle-ci doit se réunir pour confirmer sa candidature, ce qui n'a pas été fait.

Toutefois, la page Facebook du PQ de Drummond-Bois-Francs annonçait mercredi soir un événement «pour présenter notre candidat, Pierre Marcotte» et inaugurer son local électoral.

Pierre Marcotte semblait avoir supprimé sa page Facebook en début d'après-midi, mercredi. En entrevue avec le journal local «L'Express», M. Marcotte a dit s'être «moqué gentiment» de la religion.

«Il y a des choses que je dirais différemment. Je suis quelqu'un d'athée. J'ai de la misère quand je vois des gens faire des actes dégradants au nom de la religion», a-t-il soutenu en entrevue avec ce journal.

En mai dernier, Muguette Paillé avait dû retirer sa candidature pour le PQ de la circonscription de Maskinongé.

Le même blogue avait rapporté que la militante avait formulé des déclarations agressives sur des forums de discussion xénophobes.