La liste: 5 films de campagnes électorales

1. Des hommes d’influenc(Barry Levinson, 1997)  À quelques jours du scrutin, un président américain est éclaboussé par un scandale sexuel. Un spin doctor (Robert De Niro) décide alors d’inventer un conflit avec… l’Albanie, en collaboration avec un producteur hollywoodien (Dustin Hoffman), afin de détourner l’attention du public. Rien pour faire oublier le cynisme en politique... Normand Provencher

À hauteur d'homme

2. À hauteur d’homme (Jean-Claude Labrecque, 2003) Dans la tradition du cinéma direct, les dessous de la campagne électorale du chef du Parti québécois et premier ministre sortant, Bernard Landry, qui avait donné carte blanche au réalisateur Jean-Claude Labrecque. Ce genre de film pourrait-il être tourné à notre époque d’hypercontrôle? Pas sûr… Normand Provencher

3. Les marches du pouvoir (George Clooney, 2011)  Ce film nous amène dans les coulisses des primaires démocrates, alors qu’un jeune organisateur de campagne idéaliste et ambitieux perdra, de magouilles en manipulations, ses illusions. Il s’agit d’une adaptation de la pièce Farragut North de Beau Willimon, à qui l’on doit l’adaptation de la série House of Cards sur Netflix. L’auteur avait d’ailleurs accompagné son œuvre dans la capitale lorsqu’elle a été présentée sur la scène de La Bordée en novembre 2016, juste à temps pour l’élection américaine. Geneviève Bouchard

4. L’arriviste (Alexander Payne, 1999) Une élève ambitieuse (Reese Wither-spoon) est prête à tout, mais à tout, pour se faire élire à la tête du comité étudiant de son école secondaire. Un professeur qui a vu son petit jeu (Matthew Broderick) décide de lui mettre des bâtons dans les roues. Un petit bijou de comédie qui se paye la tête de tous les opportunistes de la politique.  Normand Provencher

5. Couleurs primaires (Mike Nichols, 1998)  Mike Nichols a frappé un grand coup avec cette adaptation du roman à clés de Joe Klein sur la première campagne présidentielle de Bill Clinton. Manœuvres, infidélités, mains baladeuses sont au rendez-vous à propos de l’ascension d’un gouverneur charismatique et de sa formidable femme. Toute ressemblance avec la réalité est loin d’être fictive... Éric Moreault