Le candidat dans Taschereau Floret Tanlet avec le premier ministre Philippe Couillard.

Faire campagne sous l'arc-en-ciel

De passage à Québec, le premier ministre Philippe Couillard en a profité pour participer aux activités de la Fête Arc-en-ciel. Une initiative saluée par son candidat dans Taschereau, Florent Tanlet.

«C’est bien de voir le premier ministre participer à des activités promouvant la diversité, on l’a vu aussi à Montréal récemment. Il a rappelé que la diversité était primordiale et que c’était un enjeu qui lui tenait beaucoup à coeur. On a fait la première politique de lutte contre l’homophobie, on vient d’inclure dans la charte toute la notion de diversité de genres. Le fait d’avoir le premier ministre ici envoie un signal encourageant pour la communauté LGBTQ+.»

Ayant milité longtemps pour les droits des homosexuels et la diversité des genres, Florent Tanlet se réjouit du succès croissant de la Fête Arc-en-ciel, un signe que cette communauté est de plus en plus acceptée au sein de la société, selon lui. 

«Ça montre une évolution incroyable! Tout n’est pas parfait et il y a encore de petites choses à améliorer», a estimé Florent Tanlet, rappelant au passage que l’Alliance Arc-en-ciel s’est fait vandaliser une structure récemment. «Mais il y a eu des gains énormes c’est certain. Hier [vendredi] nous avons assisté à la première levée du drapeau trans. Mais il y aura toujours des gens qui, peu importe ce que nous faisons, seront fermés à cette diversité. L’important c’est d’être fier de qui on est», a expliqué le candidat libéral. 

Florent Tanlet, qui était accompagné de son conjoint, était ravi de voir l’accueil chaleureux des citoyens à son endroit et envers le premier ministre Couillard. 

Ce dernier a visité plusieurs petits commerces de la rue Saint-Jean lors de son passage. Il a profité de l’occasion pour rappeler que des discussions devront être entamées avec le gouvernement fédéral à propos du programme d’intégration au travail des immigrants, hérité du gouvernement Harper. 

Le premier ministre a mentionné que les modalités actuelles n’aident pas à combler le problème de pénurie de main-d’oeuvre auquel font face de nombreux commerçants. 

Une occasion de se faire voir

Les célébrations de la Fête Arc-en-ciel ont été l’occasion idéale pour les candidats et militants des différents partis d’expliquer les propositions de leur formation politique respective en ce qui concerne les enjeux de la communauté LGBTQ+.

En plus de Philippe Couillard et de Florent Tanlet, Sébastien Proulx était également présent pour les libéraux. Du côté du Parti québécois, Diane Lavallée, candidate dans Taschereau, a été à la rencontre des électeurs en compagnie de la candidate dans Mercier, Michelle Blanc.

Des militants de Québec Solidaire et de la Coalition Avenir Québec étaient également sur les lieux.