Une cure de rajeunissement pour 150 cours d'école

Grâce à une aide financière de trois millions $, quelque 150 cours d'école de la province bénéficieront d'un coup de pouce du ministère de l'Éducation afin de se payer une cure de rajeunissement avant la rentrée de septembre.
Le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, et de la Famille, Sébastien Proulx, en fait l'annonce lundi matin, à l'école Coeur-Vaillant-Campanile, un établissement du chemin Sainte-Foy qui touchera 25 000$ pour l'installation de module de jeux et le lignage au sol. L'école d'éducation internationale Filteau et le pavillon Marie-Victorin, également situés dans la Commission scolaire des Découvreurs, pourront aussi compter sur une aide financière sensiblement identique.
Depuis 2005, plus de 2000 établissements, principalement de niveau primaire, ont vu leurs cours et terrains de jeux extérieurs reprendre du poil de la bête grâce à ce programme. Pour le ministre Proulx, l'investissement en vaut la chandelle. «Nous croyons que la participation à des activités sportives ou récréatives favorise le sentiment d'appartenance à l'école, un élément clé de la persévérance scolaire des jeunes.»
Selon le ministre, l'état des cours d'école varie selon les quartiers. «En milieux urbains, c'est peut-être plus difficile car il y a moins de verdure. Maintenant, on essaie d'avoir des îlots de verdure, et des aires de jeux avec des lignes pour faire du sport. Les cours d'école, on ne peut pas les réinventer en superficie, mais on peut le faire par en-dedans.»
Pour cette sortie publique, le ministre Proulx était accompagné entre autres par Alain Fortier, président de la Commission scolaire des Découvreurs élu en fin de semaine président de la Fédération des commissions scolaires du Québec.