Une concentration en sports électroniques offerte à Québec

L’Académie Sainte-Marie, située dans l’arrondissement Beauport, sera la première école secondaire à offrir un programme en sports électroniques dès l’automne prochain, selon ce que rapporte Radio-Canada.

Ce programme occupera deux à trois heures par semaine dans l’horaire des élèves. La moitié de ce temps sera consacré à la théorie.

Il sera question notamment d’initier les élèves sur des stratégies pour s’améliorer dans le jeu, sur la cyberdépendance et les saines habitudes de vie, selon ce qu’a affirmé à Radio-Canada Philippe Gauthier, le directeur général de l’Académie du eSport.

Pour le moment, 28 élèves devraient former la première cohorte. Ils seront initiés à Overwatch, un jeu de tir se jouant équipe, à six contre six. 

Un phénomène grandissant

Cette implantation du sport électronique dans les écoles survient moins d’un an après que Le Soleil rapportait que le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) souhaitait se lancer dans l’encadrement des compétitions interscolaires du sport électronique.

Le RSEQ souhaitait à l’époque offrir une structure qui faciliterait l’organisation de compétitions au sein des écoles ayant un programme en sport électronique. 

Outre Overwatch et League of Legends, on ignore sur quels autres jeux les élèves pourront s’exercer dans le cas d’une augmentation du nombre de programmes dans ce domaine.