Tsunesaburo Makiguchi (1871-1944) était enseignant au Japon et a proposé une réforme pédagogique.

Une chaire de l'Université Laval financée au Japon

Pour la première fois, l'Université Laval a créé une chaire de leadership en enseignement (CLE) financée par un partenaire international, la Fondation japonaise Makiguchi pour l'éducation.
Il s'agit de la 20e chaire de ce type à l'Université Laval, qui est basée sur une formule unique au Canada. L'objectif de ce programme, créé en 2011, est de développer de nouvelles pratiques en enseignement supérieur grâce à l'investissement d'un partenaire externe, ce qui permet de financer la moitié du salaire d'un professeur.
La Fondation Makiguchi versera 300 000 $ sur cinq ans dans cette chaire de recherche. Ce partenariat à l'international «est une reconnaissance de quelque chose de très original au Canada, qui permet d'innover dans la pédagogie et de transférer la connaissance aux étudiants, dont les besoins ont grandement changé», a affirmé jeudi le recteur de l'Université Laval, Denis Brière.