Le Soleil
Le réseau des services de garde souffre d’un manque d’éducatrices.
Le réseau des services de garde souffre d’un manque d’éducatrices.

Un manque d’éducatrices «catastrophique»

Félix Lajoie
Félix Lajoie
Le Soleil
Selon un récent sondage de l’Association québécoise de la garde scolaire (AQGS), il manquerait présentement 1357 éducatrices dans le réseau des services de garde. La situation est telle que plusieurs établissements se voient obligés d’employer du personnel non qualifié.