Système scolaire québécois: école de la vie ou facteur de stress?

Est-ce que l'école prépare bien les jeunes à la vie adulte? Un important projet de recherche impliquant 12 villes et autant de pays à travers le monde se penchera sur cette vaste question au cours des prochaines années.
Le système scolaire québécois sera scruté à loupe par une équipe de chercheurs de Montréal qui suivront le parcours de près de 2000 élèves venant de cinq commissions scolaires de la métropole.
«Peut-être que certains systèmes scolaires sont extrêmement performants à faire des jeunes qui réussissent bien aux examens, mais peut être aussi que ça amène des jeunes hyper stressés et qu'à 20 ans, s'ils ne sont pas dans la voie royale de l'université, ils sont malheureux», illustre le professeur titulaire à l'école de psychoéducation de l'Université de Montréal, Michel Janosz, qui s'occupe avec deux collègues du volet canadien du projet nommé l'International Study of City Youth (ISCY).
Selon lui, aucune enquête ne s'est encore attardée à la question de l'insertion des jeunes adultes dans la société puisque toutes les comparaisons entre pays se font avec l'aide d'indicateurs comme les classements et les examens internationaux.
Vie citoyenne
«On veut savoir, quand les jeunes ont terminé l'école et qu'ils arrivent dans la vingtaine, comment ils participent à la vie citoyenne? Comment ils se sentent comme jeunes adultes?» poursuit M. Janosz.
La question de l'égalité des chances sera également abordée afin de vérifier si certains systèmes éducatifs réussissent mieux que d'autres à favoriser la réussite des jeunes issus de milieux défavorisés.
Au Québec, ce sont des élèves de quatrième secondaire - donc âgés de 15 ans - d'une quarantaine d'écoles venant des cinq commissions scolaires de Montréal qui seront questionnés une première fois en 2014 par les chercheurs sur leurs apprentissages mais également leur expérience de vie. Les jeunes seront à nouveau interrogés dans quatre ans pour connaître leur évolution.
Barcelone (Espagne), Bergen (Norvège), Bordeaux (France), Gand (Belgique), Hong Kong (Chine), Melbourne (Australie), Moscou (Russie), New York (États-Unis), Reykjavík (Islande), Turku (Finlande) et Worclaw (Pologne) sont les autres villes participantes.