Le Collège Aviron

Reprise des cours au Collège Aviron

Les activités reprennent ce matin au Collège Aviron, soit six jours après que le ministère de l'Éducation eut révoqué le permis de l'établissement. 
«Bonne nouvelle! Les cours reprendront officiellement ce jeudi 21 septembre, aux heures habituelles!» pouvait-on lire mercredi sur le site d'Aviron Québec Collège Technique.
Ce retour en classe résulte d'une décision de la Cour supérieure rendue mercredi, et qui ordonne au ministère de suspendre pendant une durée de 10 jours la révocation du permis de pratique du Collège Aviron. Le tout afin de permettre aux deux parties de se rencontrer et de s'entendre. «À la lumière de l'évolution de ce dossier, cette ordonnance pourra être renouvelée», peut-on lire dans la décision du juge Clément Samson.
Sur ordonnance de la cour, le Collège Aviron et le ministère de l'Éducation se rencontreront ce vendredi au palais de justice de Québec.
Le permis d'enseignement en formation professionnelle de l'établissement n'aurait pas été renouvelé par le ministère en raison de lacunes concernant la qualification des ressources humaines, la disponibilité des ressources matérielles et l'organisation pédagogique de l'établissement. Dans son rapport annuel de 2015-2016, la Commission consultative de l'enseignement parle également de «manquements en ce qui concerne la transmission des élèves au ministère et le respect des conditions d'admission aux programmes».
Dans son jugement, la Cour supérieure fait toutefois état de la «lenteur» du ministère à transmettre sa décision au Collège Aviron après la rentrée scolaire.
«Trois jours d'enseignement ont été perdus. Si cette situation perdure jusqu'à l'audition, ce sont des étudiants qui n'étudieront pas malgré les importants frais de scolarité payés, des professeurs qui n'enseigneront pas et possiblement une école ne se remettrait jamais de cette suspension indéfie», indique-t-on dans le jugement. En découlent les 10 jours de sursis.
Quelque 170 étudiants sont inscrits au Collège Aviron.