Le Pavillon Jean-Charles-Bonenfant qui héberge la bibliothèque de l'Université Laval.

Plus de 1000 articles scientifiques en libre accès à l'UL

Depuis le printemps, plus de 1000 articles scientifiques de chercheurs de l'Université Laval ont été rendus disponibles dans Internet, tout à fait gratuitement. «On pense qu'on est chanceux dans nos pays d'avoir accès aux recherches, accès aux savoirs. Il faut maintenant donner la chance à d'autres populations à travers le monde d'avoir accès à ces savoirs-là», souligne Éric Bauce, vice-­recteur exécutif de l'Université Laval, en marge du conseil universitaire mardi.
Suivant un mouvement mondial de «diffusion durable du savoir», l'Université Laval a adopté sa toute première Politique sur le libre accès aux publications des résultats de la recherche. Le dépôt institutionnel Corpus, lancé le 28 avril dernier (corpus.ulaval.ca), permet aux chercheurs de déposer le fruit de leurs recherches, qu'il soit publié ou non par de grandes revues scientifiques. Les internautes peuvent ensuite facilement y avoir accès, grâce à quelques mots-clés. 
L'Université Laval n'a pas l'intention d'utiliser des mesures coercitives pour obliger ses chercheurs à mettre leurs articles dans le dépôt. Elle mise plutôt sur la sensibilisation et l'accompagnement. 
«À long terme, ça évite de redécouvrir la roue. Quand on sait qu'un chercheur à quelque part dans le monde a déjà travaillé sur tel sujet, ça peut accélérer notre propre recherche», explique M. Bauce. La numérisation des écrits scientifiques permet également qu'ils soient conservés très longtemps.