Ricardo Larrivée

Pauline Marois et Ricardo Larrivée recevront des doctorats honoris causa de l'UL

L’ancienne première ministre du Québec Pauline Marois et l'homme d’affaires Ricardo Larrivée compteront parmi les huit nouveaux récipiendaires de doctorats honoris causa de l’Université Laval, lors de la collation des grades, en juin.

Détentrice d’un MBA à HEC Montréal, ancienne ténor du Parti québécois, et ex-première ministre du Québec, Pauline Marois se verra remettre un doctorat honoris causa en travail social, le 17 juin.

«Mme Marois a marqué la société québécoise par ses grandes qualités humaines, sa détermination et son leadership. Ses contributions en tant que travailleuse sociale, administratrice ou politicienne sont innombrables. C'est avec beaucoup de fierté que la Faculté des sciences sociales accueille cette distinction qui lui est offerte», a indiqué le doyen de la Faculté des sciences sociales, François Gélineau.

Chef, auteur, personnalité de la télévision et entrepreneur, Ricardo Larrivée a pour sa part fait de la bonne alimentation sa mission, ce qui lui vaudra un doctorat d’honneur en nutrition, le 9 juin.

«Vulgarisateur chevronné et homme engagé, Ricardo Larrivée est un modèle de leadership pour les étudiants et la société. Il a notamment contribué à améliorer la santé de la population en augmentant les compétences culinaires des jeunes et des familles par l'excellence de l'information qu'il diffuse et par ses capacités à rejoindre un très large public. Nous sommes fiers de souligner sa carrière remarquable par cette haute distinction», a fait savoir le doyen de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, Jean-Claude Dufour.

Pauline Marois et Ricardo Larrivée forment une nouvelle cohorte de doctorants d’honneur avec la conjointe et partenaire d’affaires de ce dernier, Brigitte Coutu (9 juin), la journaliste Paule Beaugrand-Champagne (16 juin), le designer industriel d’origine belge Koen De Winter (17 juin), le philosophe Claude Panaccio (16 juin), ainsi que les chercheur et médecin américains Robert Samuel Langer (9 juin) et Peter Libby (9 juin).

Le doctorat honoris causa, représente la plus haute distinction décernée par l'Université Laval. Les doctorats d’honneur sont remis à des personnalités «dont le rayonnement est jugé remarquable et exemplaire dans l'une des sphères d'activité de l'Université». Les récipiendaires proviennent tant du monde universitaire que de la société civile au Québec, au Canada et partout dans le monde.

Depuis 1864, première année où elle a accordé un doctorat d'honneur, l'Université Laval a décerné près de 1100 diplômes honorifiques.