Le Cégep Limoilou et le Cégep St. Lawrence s'unissent pour créer un programme bilingue de Gestion de commerces.

Nouveau DEC bilingue à Québec

La tendance vers de la formation collégiale en anglais s’accentue dans la région de Québec avec le lancement d’un programme bilingue de Gestion de commerces, un partenariat des cégeps Limoilou et St. Lawrence.

Les deux cégeps avaient unis leurs forces une première fois il y a 16 ans, pour créer un Diplôme d’études collégiales (DEC) bilingue en tourisme. Ils récidivent cette fois pour répondre aux besoins des étudiants qui s’intéressent aux affaires. 

«La prochaine collaboration ne prendra pas 16 ans à se réaliser», a promis en conférence de presse Edward Berryman, directeur du campus de Québec du cégep St. Lawrence. Les deux institutions d’enseignement ont l’intention d’élaborer d’autres DEC bilingues au cours des prochaines années, parce que la demande est là.  

«Je pense que les choses doivent évoluer», indique Louis Grou, directeur général du Cégep Limoilou. Selon lui, il est important que les jeunes maximisent leur connaissance de l’anglais, surtout en apprenant du vocabulaire qui correspond à leur champs d’expertise. Comme cégep, il tient toutefois à respecter «la vitalité du français». 

M. Grou estime qu’en développant des programmes bilingues, moins d’étudiants de Québec seront tentés de déménager à Montréal pour leurs études. 

Dans le nouveau DEC, qui débutera en août 2018, les étudiants suivront tous leurs cours de formation générale (littérature, philosophie, etc.) en français et 50% de leurs cour technique en anglais. 

Inscrits au campus Charlesbourg du Cégep Limoilou, ils auront à se déplacer à quelques reprises à Sainte-Foy. Pour le moment, un seul groupe de 36 places est ouvert aux inscriptions à partir de la fin janvier, mais d’autres groupes pourraient s’ajouter avec les années, tout dépendant de la demande. 

Depuis quelques années, le Cégep St. Lawrence doit refuser entre 300 et 400 demandes d’admission à chaque automne, tandis que les inscriptions au Cégep Limoilou subissent une légère baisse. St. Lawrence accueille d’abord les étudiants anglophones de Québec, mais sa clientèle est composée à 75% de finissants des écoles secondaires francophones de la région, indique M. Berryman. 

Le Cégep de Sainte-Foy a aussi augmenté son offre de cours en anglais l’automne dernier, en inaugurant des double DEC en Langues pour les étudiants de Sciences humaines et de Sciences de la nature.