Vanessa Tremblay (à gauche) est la 300 000e diplômée de l’Université Laval. Elle a immortalisé l’évènement en prenant un «selfie» avec la rectrice Sophie D’Amours.

L'UL décerne un 300 000e diplôme

L’Université Laval décernera le 300 000e diplôme de son histoire à Vanessa Tremblay, une technicienne en approvisionnement au gouvernement du Québec qui vient tout juste de compléter un baccalauréat en administration.

Vanessa Tremblay, 38 ans, avait complété son secondaire en 1997. Dix ans plus tard, elle terminait la deuxième de ses deux techniques au niveau collégial et, encore 10 ans plus tard, soit l’an dernier, c’est son baccalauréat en administration qu’elle complétait.

«J’avais d’abord fait une technique en joaillerie au cégep, mais je n’ai pas vraiment travaillé dans ce domaine. J’ai ensuite fait une autre technique en comptabilité et je travaille dans la fonction publique québécoise depuis 2007», explique-t-elle. C’est dans son travail de fonctionnaire qu’elle s’est intéressée au domaine de l’approvisionnement.

«Ça tombe bien, au même moment, l’Université Laval commençait à offrir un baccalauréat en administration spécialisé en gestion de la chaîne d’approvisionnement», poursuit celle qui a donc décidé de se lancer dans des études universitaires tout en poursuivant son travail dans la fonction publique.

«J’ai toujours travaillé tout le long de mes études. J’ai aussi travaillé au kiosque du Rouge et Or en plus de mon poste de technicienne en approvisionnement au gouvernement. À un certain moment, j’ai aussi pris une année sabbatique de mes études», poursuit-elle.

Sa formation permettra à Mme Tremblay de porter le titre de professionnel en gestion de la chaîne d’approvisionnement et d’obtenir des postes de cette nature dans la fonction publique, où elle souhaite poursuivre sa carrière. «Au fond, la chaîne d’approvisionnement, c’est de dépenser les deniers publics intelligemment selon les lois et les règles en vigueur», explique la nouvelle diplômée.

Grande fierté

Lors d’une présentation pour souligner le 300 000e diplôme remis à Mme Tremblay, la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours, a indiqué que son établissement remettra environ 11 000 diplômes cette année alors qu’elle en remettait 5000 en 1975.

«Pour nous, le 300 000e diplômé, c’est quelque chose d’éloquent. C’est un moment de grande fierté pour nous que nous célébrerons aussi au cours des prochaines semaines lors de la collation des grades. D’autant plus que dans la grande région de Québec, c’est maintenant un employé sur quatre qui est un diplômé de l’Université Laval», conclut la rectrice.