La Fédération des comités de parents du Québec souligne l’importance de ces Journées de mobilisation pour la réussite éducative des jeunes.

Les Journées de la persévérance scolaire commencent

Une quinzaine de personnalités publiques s’unissent pour contrer le décrochage scolaire, alors que débutent dimanche les Journées de la persévérance scolaire au Québec.

Perspectives Jeunesse, un organisme de lutte au décrochage, souhaite sensibiliser la population. Pour ce faire, des personnalités ont enregistré des messages d’encouragement «forts et positifs» afin d’inciter les jeunes à persévérer.

Il s’agit de capsules vidéos diffusées sur les réseaux sociaux sous le thème «Je crois en toi». Chaque capsule offre «une vague de confiance et d’encouragements» aux jeunes dans la poursuite de leurs études.

Parmi les personnalités qui ont tenu à participer à l’initiative, on remarque l’acteur, animateur et réalisateur Yan England, les comédiens Éliane Gagnon, Félix-Antoine Tremblay, Karl Walcott et Frédérick Lemay, et l’humoriste Katherine Levac.

Le député solidaire Gabriel Nadeau-Dubois, le chef péquiste Jean-François Lisée et la mairesse de Montréal Valérie Plante sont également du nombre.

De son coté, la Fédération des comités de parents du Québec souligne l’importance de ces Journées de mobilisation pour la réussite éducative des jeunes qui ont lieu depuis 11 ans.

Sa présidente Corinne Payne estime qu’il s’agit d’une belle occasion pour dire aux jeunes qu’ils sont appuyés autant à la maison, à l’école que dans leur communauté.

Mme Payne rappelle que les parents jouent un rôle important dans la persévérance scolaire. «Il ne suffit souvent que d’un mot d’encouragement ou d’un geste de soutien pour faire toute la différence dans le parcours scolaire des enfants», ajoute-t-elle.