Agnès Maltais a réitéré le refus du Parti québécois de participer à une étude du Centre d'études sur les médias sur le cas de Pierre Karl Péladeau, rappelant que «tout ce qui vise à sortir le député de Saint-Jérôme de l'Assemblée nationale ou qui le vise spécifiquement, on n'est pas d'accord».

Le vote des jeunes est en péril sans le Forum jeunesse, selon le PQ et le FJCN

Le Forum jeunesse de la Capitale-Nationale (FJCN) et le Parti québécois ont demandé hier au gouvernement Couillard de revenir sur sa décision d'abolir le financement des forums jeunesse.
À l'approche de deux partielles dans la capitale, le président du FJCN, Félix Joyal-Lacerte, rappelle qu'un peu plus de la moitié (55,6%) des jeunes âgés de 18 à 24ans ont exercé leur droit de vote aux élections provinciales de 2014, un renversement de tendance à la suite d'un creux de 38,8% en 2008.
Selon M. Lacerte, ce renversement est dû aux efforts déployés par plusieurs groupes de la société civile pour susciter le vote des jeunes, dont les forums jeunesse. 
Selon la députée de Taschereau, Agnès Maltais, le gouvernement «fait taire la jeunesse québécoise» et «l'empêche de s'exprimer de façon démocratique dans les urnes». 
«Alors que les forums jeunesse devraient être en train de se battre pour expliquer aux jeunes l'importance de la vie démocratique et du vote, alors que toute leur énergie devrait être tournée vers deux partielles dans Chauveau et dans Jean-Talon, leur énergie est tournée vers la survie», a déploré Mme Maltais en point de presse.