Le Petit Séminaire de Québe portera désormais le nom de Collège François-de-Laval.

Le Petit Séminaire de Québec rebaptisé

Fini la confusion. Le Petit Séminaire de Québec, l'école secondaire installée dans le Vieux-Québec, portera désormais le nom de Collège François-de-Laval, soit le nom de la corporation sans but lucratif qui gère l'institution depuis 1987.
L'école secondaire privée portera donc le nom de celui qui l'a fondée en 1668, il y a 343 ans. Le changement de nom a été annoncé mardi par Philippe Leclerc, président du conseil d'administration de la corporation du Collège, et par le chanoine Jacques Roberge, procureur du Séminaire de Québec. C'est la fin du différend qui opposait les deux institutions.
Retard de 24 ans
En 1987, l'Assemblée nationale adoptait un projet de loi privé qui dissociait officiellement le Séminaire de Québec et le Petit Séminaire de Québec. L'entente prévoyait un changement de nom pour le Petit Séminaire dans un an.
Le changement survient 24 ans plus tard, un peu plus de deux ans après une dispute alors que le Séminaire de Québec menaçait de recourir aux tribunaux pour forcer un changement de nom. Mardi, lors de la conférence de presse, l'harmonie était de mise alors que le président du conseil d'administration mentionnait que le changement de nom survenait «à un moment opportun».
Seul le nom change, puisque l'institution conserve les mêmes armoiries, la même tradition d'excellence, et que les équipes sportives conserveront le nom des Alérions, a précisé M. Leclerc.
La confusion régnait depuis septembre 2008 alors que le cardinal Marc Ouellet inaugurait le Petit séminaire diocésain, un établissement destiné à préparer les jeunes à la prêtrise.