Le Collège Jesus-Marie était la dernière école secondaire privée de Québec réservée aux filles.

Le Collège Jésus-Marie ouvre son secondaire aux garçons

La dernière école secondaire privée de Québec réservée aux filles disparaît. Après avoir rompu avec une tradition vieille de 140 ans en admettant les garçons à la maternelle, l'automne dernier, le Collège Jésus-Marie poursuit dans la même voie en ouvrant désormais ses portes aux adolescents.
«L'arrivée des garçons au préscolaire a été très bien accueillie l'an dernier. On a décidé d'ouvrir aussi au secondaire pour permettre aux familles de reconduire tous leurs enfants à la même école. C'était une demande du milieu et l'aboutissement d'une longue réflexion», explique Annie Boulanger, coordonnatrice aux événements spéciaux de ce collège fondé en 1870.
Dès septembre 2013, garçons et filles de première à cinquième secondaire se retrouveront dans les mêmes classes, contrairement au préscolaire et au primaire où les classes demeureront non mixtes. Présentement, le Collège compte deux classes de filles et une classe de garçons en maternelle, un scénario qui se répétera en première année l'automne prochain.
Intégration progressive
Au primaire, l'intégration des garçons se fera donc de façon progressive au fil des ans alors qu'au secondaire, tous les niveaux seront ouverts aux garçons dès l'automne prochain.
Les adolescentes qui le désirent auront tout de même le choix de s'inscrire dans une classe non mixte l'an prochain, précise Mme Boulanger. Puisque la période d'inscription vient de commencer, il est impossible de dire pour l'instant si les filles qui fréquentent déjà le Collège choisiront ou non de côtoyer les garçons l'an prochain.
La direction du Collège aurait bien aimé offrir, au secondaire, des classes non mixtes composées uniquement de garçons mais ce scénario n'était pas réaliste, explique Mme Boulanger. «Il n'y aura probablement pas assez de garçons pour créer un groupe la première année. Avec les choix de cours au secondaire, ce serait aussi trop compliqué», dit-elle. La direction estime qu'une dizaine d'années pourraient s'écouler avant que les garçons soient aussi nombreux que les filles au secondaire.
Le Collège Jésus-Marie était la dernière école privée pour filles de la région de Québec. Il y a deux ans, l'école des Ursulines de Québec a elle aussi annoncé qu'elle franchissait un pas vers la mixité.
Présentement, environ un millier d'élèves fréquentent le Collège Jésus-Marie, dont 520 au niveau secondaire.