Marc Dallaire, directeur général du Collège François-de-Laval

Le Collège François-de-Laval lance une initiation aux affaires

Le Collège François-de-Laval n'attend pas que le programme du ministère de l'Éducation soit modifié pour offrir à ses élèves une initiation à l'économie, aux affaires et à l'entrepreneuriat.
Sans vouloir commenter ce qui se prépare pour l'ensemble des écoles secondaires, son directeur général, Marc Dallaire, a affirmé que l'institution privée, longtemps connue comme le Petit Séminaire de Québec, «a décidé de faire bouger les choses en proposant quelque chose de concret».
Il venait d'annoncer l'introduction d'un volet entrepreneuriat et finances dans un cours de cinquième secondaire. L'initiative prend d'abord la forme d'une série de 10 conférences offertes par des entrepreneurs à succès et des économistes de renom.
La conférencière de lundi était Nathaly Riverin, directrice générale de l'École d'entrepreneurship de Beauce (EEB).  Elle a aussi annoncé que son organisation participera, avec le Collège François-de-Laval et un autre établissement de Montréal, à un projet pilote de camp de vacances où les jeunes de quatrième et cinquième secondaire seront reçus pendant une semaine à l'EEB pour parfaire leurs connaissances.
«Nous nous donnons les moyens de détecter le potentiel entrepreneurial qui anime nos jeunes et, surtout, les leviers pour leur permettre de le déployer pleinement», a commenté Mme Riverin.
À cela s'ajoute un Club de la relève entrepreneuriale intégrant dans le calendrier des activités parascolaires des élèves de quatrième et cinquième secondaire des simulations boursières et des visites industrielles pour lesquelles sept entreprises de la région ont déjà offert leur collaboration.